Male Fat

Causes, symptômes et solutions de la maladie du foie gras (NAFLD)

Ce que vous apprendrez ici:

Vous pouvez avoir une maladie du foie gras (NAFLD) sans aucun signe ou symptôme. S'il y a des symptômes, ils sont normalement vagues et non spécifiques. Dans les premiers stades, vous pouvez ressentir de la fatigue, un malaise ou une douleur sourde dans l'abdomen supérieur droit.14

À un stade plus avancé de la stéatose hépatique, vous pouvez rencontrer:

  • Saignement de veines engorgées dans votre œsophage ou vos intestins
  • Fatigue
  • Fluide dans la cavité abdominale
  • Démangeaisons de vos mains et de vos pieds, et éventuellement de tout votre corps
  • Manque d'appétit
  • Insuffisance hépatique
  • Perte d'intérêt pour le sexe
  • Confusion mentale, telle que l’oubli ou la difficulté à se concentrer
  • La nausée
  • Petites veines d'araignées rouges sous la peau ou meurtrissures faciles
  • Gonflement des jambes et des pieds du liquide retenu
  • La faiblesse
  • Perte de poids
  • Jaunissement de la peau et des yeux et de l'urine sombre et cola

Selon le département de radiologie de l’Université de Californie, à San Francisco, «Soixante-dix pour cent des personnes obèses développent une stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), qui peut évoluer vers une stéatohépatite non alcoolique (NASH) et finalement conduire à une cirrhose. maladie du foie en phase terminale et transplantation "1.

La cause exacte de la NAFLD, ou maladie du foie gras, comme on l'appelle communément, n'est pas claire. De nombreux chercheurs, cependant, croient que le syndrome métabolique - un groupe de troubles qui augmentent le risque de diabète, de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral2 - joue un rôle crucial dans le développement de la stéatose hépatique.

Bien qu'aucun traitement établi ne soit actuellement disponible pour un foie gras, des études indiquent les ingrédients des programmes de nettoyage interne de Puristat, notamment le chardon-Marie et la supplémentation en vitamines antioxydantes, pour prévenir et prévenir les maladies du foie telles que la stéatose hépatique. fonction pour un foie déjà malade.

Niveaux de gravité de la maladie du foie gras

Un foie normal contient environ cinq pour cent de graisse et le reste est constitué de cellules du foie qui accomplissent le travail vital du foie. Les cellules du foie en bonne santé sont remplacées par des cellules adipeuses lorsque la teneur en graisse du foie dépasse dix pour cent.3 Cette condition est appelée stéatose ou stéatose.

    • Maladie du foie gras simple (stéatose): La progression des lésions hépatiques commence par des dépôts de graisse dans le foie qui provoquent son élargissement. La condition ne provoque généralement pas d'inflammation du foie ou de tissu cicatriciel, et le risque de dommages progressifs au foie est faible. Il n'y a pas de symptômes.
    • NASH (stéatohépatite non alcoolique): L'accumulation de graisse en excès se poursuit; une inflammation et des signes de nécrose commencent à apparaître. Finalement, le tissu cicatriciel se forme au fur et à mesure que se produisent plus de lésions hépatiques. La NASH - une maladie du foie gras relativement nouvelle - figure parmi les principales causes de la cirrhose du foie aux États-Unis, après l'hépatite C et les maladies hépatiques alcooliques.4
  • Cirrhose: La cicatrisation du foie se traduit par un foie dur incapable de fonctionner correctement. La cirrhose peut être fatale.

Le 6 avril 2006 Nouvelles médicales aujourd'hui ont rapporté que sur 152 patients ayant une cirrhose due à une stéatose hépatique (NASH), 29 sont décédés sur une période de dix ans.5

Maladie du foie gras cause

Comment un foie devient gras n'est pas clair. Certains chercheurs spéculent que l'excès de graisse peut être absorbé par d'autres parties du corps. Une autre théorie est que le foie - pour une raison quelconque - perd sa capacité à transformer les graisses en une forme pouvant être éliminée.

Bien que la cause exacte de la NASH soit également inconnue, certains pensent que la maladie progresse d'un état à l'autre grâce à un déclencheur secondaire.

Par exemple, quand une personne avec l'une des conditions suivantes ...6

    • L'obésité, surtout autour de la taille
    • Hypertension artérielle (hypertension)
    • Un ou plusieurs taux de cholestérol anormaux: taux élevés de triglycérides - un type de graisse dans le sang - ou faibles niveaux de bon cholestérol (connus sous le nom de lipoprotéines de haute densité ou HDL)
  • Résistance à l'insuline, une hormone qui aide à réguler la quantité de sucre dans le sang

... subit une infection bactérienne, des anomalies hormonales ou une accumulation de fer en excès dans le foie, le foie peut passer d'une simple dégénérescence graisseuse à un état inflammatoire.

33% des adultes américains à risque

Alors que la NAFLD affecte tous les groupes d’âge, elle survient le plus souvent chez les personnes d’âge moyen et en surpoids ou obèses,7 et chez ceux qui peuvent également avoir des taux élevés de cholestérol et de triglycérides et le diabète.

Certains scientifiques pensent que la maladie du foie gras peut être en partie génétique. NASH était à l’origine considérée comme étant plus courante chez les femmes,8 et c'est la cause la plus commune de maladie du foie chez les adolescents.9

Avec l'incidence croissante du diabète et de l'obésité dans les pays occidentaux, la pertinence et la forte prévalence de la NAFLD ont été mises au premier plan dans les années 90 et sont devenues un grave problème chez les professionnels de la santé. Bien que les chiffres exacts ne soient pas encore disponibles, certaines estimations suggèrent que la stéatose hépatique (NAFLD) pourrait toucher jusqu'à un tiers des adultes américains.10

Alors qu'un pourcentage élevé de personnes ayant une stéatose hépatique simple ou une stéatohépatite non alcoolique ne développeront pas de problèmes hépatiques graves, sans traitement, ces affections peuvent évoluer vers une cirrhose, une insuffisance hépatique et la mort.

À moins que des changements de mode de vie ne soient apportés, en fait, dix à vingt pour cent des personnes atteintes de foie gras continueront à développer une cirrhose, alors que trente à soixante-six pour cent des personnes atteintes de NASH développeront une cirrhose.11 Dans certains de ces cas, la seule option de survie sera une greffe du foie.

Le risque de développer une cirrhose et une insuffisance hépatique est plus élevé chez les personnes de plus de quarante-cinq ans qui souffrent d'obésité, de diabète ou des deux.12

Son association avec l'obésité signifie que de nombreuses personnes atteintes de la stéatose hépatique (NAFLD) mourront de complications liées à des problèmes cardiovasculaires,13 plutôt que par suite d'une cirrhose elle-même (par rapport à l'hépatite). En fait, certains considèrent la stéatose hépatique (NAFLD) comme un problème beaucoup plus important que l'hépatite C chronique.

Diagnostiquer la stéatose hépatique

Parce que la NAFLD peut être une maladie silencieuse - une maladie qui montre rarement des signes et des symptômes à ses débuts - beaucoup de personnes demandent des conseils sur le traitement après un test hépatique de routine pour surveiller les hypocholestérolémiants, par exemple, des lectures anormales.

À ce stade, votre fournisseur de soins de santé vous informera probablement que des tests supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si la NAFLD est un facteur ou non.

Types de tests NAFLD

Divers tests fournissent des détails sur l'étendue et le type de dommages au foie que vous pourriez subir:15

  • Test de la fonction hépatique - Ce test sanguin peut révéler une présence accrue de certaines enzymes libérées par le foie lorsqu'il est endommagé.
  • Échographie (échographie) - Un test non invasif, cette technologie utilise des ondes sonores pour créer une image de votre foie.
  • Tomodensitométrie (TDM) - Les radiographies TDM produisent des images transversales de votre foie.
  • L'imagerie par résonance magnétique (IRM) - La technologie IRM produit une image de votre foie via un champ magnétique et des ondes radio. Le colorant de contraste est parfois utilisé pour ce test.
  • Une biopsie du foie - Une biopsie est le seul moyen de diagnostiquer de manière définitive la NAFLD. Normalement effectuée sous anesthésie locale, cette procédure consiste à retirer un petit échantillon de tissu du foie - généralement avec une aiguille fine. L'échantillon est ensuite examiné au microscope.

Traitement de la stéatose hépatique

Les changements de mode de vie, y compris le nettoyage du foie avec des produits contenant du chardon-Marie et des suppléments de multivitamines avancées, offrent l'espoir d'une prévention. On croit que le chardon-Marie protège le foie contre les dommages causés par l'alcool, certains médicaments, les toxines et les virus. Pour cette raison, de nombreux chercheurs pensent que le chardon-Marie nettoie et que la supplémentation en vitamines peut freiner la progression de la maladie du foie et aider à sa récupération.

Bien qu'il n'existe actuellement aucune norme pour le traitement de la NAFLD, des essais sont actuellement en cours afin de déterminer l'évolution d'un traitement efficace.

Les recommandations générales incluent:

  • Réduire la consommation d'alcool
  • Traitement des troubles lipidiques (problèmes qui altèrent la façon dont le corps utilise les graisses alimentaires)
  • Contrôle strict du diabète (l'insuline pouvant agir comme déclencheur)
  • Évitement de certains médicaments et d'autres substances connus pour causer des dommages au foie

Manger des aliments gras ne provoque pas lui-même la stéatose hépatique. Cependant, les traitements recommandés pour la NAFLD comprennent également la perte de poids, l'exercice et l'utilisation de médicaments hypocholestérolémiants. La chirurgie bariatrique est indiquée dans certains cas.

Malheureusement, la plupart des traitements disponibles sont inefficaces pour améliorer la fonction hépatique et ils ne retardent ni ne diminuent la quantité de fibrose.16 Cependant, une perte de poids progressive et éventuellement une chirurgie bariatrique peuvent réduire les anomalies hépatiques chez les patients obèses.

Certains fournisseurs de soins de santé recommandent des médicaments tels que l'acide ursodésoxycholique (Actigall), qui peuvent aider à réduire les taux élevés d'enzymes hépatiques chez les personnes atteintes d'une maladie du foie.

Une fois que le patient atteint le stade de stéatose hépatique, les habitudes de vie ont peut-être déjà contribué à des problèmes de poids, voire à l'obésité. Ceci, à son tour, peut conduire au diabète et à un taux de cholestérol élevé, ce qui contribue au processus de fermentation dans le foie qui catalyse le foie gras ... un processus qui reflète les résultats de la consommation d'alcool.

Aux États-Unis, l'Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé (AHRQ) a cité seize études sur l'efficacité du chardon-Marie pour traiter divers types de maladies du foie. Des améliorations significatives de la fonction hépatique ont été observées dans cinq des sept études évaluant la plante pour les maladies hépatiques alcooliques. Le chardon-Marie était le plus efficace pour ceux qui présentaient des formes légères de maladie du foie.17 Puristat's Liver Cleanse comprend du chardon-Marie ainsi que d'autres ingrédients naturels efficaces.

En plus du chardon-Marie, des herbes et des suppléments nutritionnels contenant de l'acide alpha-lipoïque, de la N-acétyl-cystéine et des acides gras oméga-3 sont également cités par certains médecins comme étant utiles pour le foie endommagé.

L'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales note que les approches expérimentales actuellement à l'étude pour les patients atteints de NASH comprennent des antioxydants, tels que la vitamine C, la vitamine E, le sélénium et la bétaïne.18. On pense que les antioxydants, les vitamines C et E, aident à réduire les dommages au foie causés par des molécules d’oxygène destructives et instables.

Les complications de la stéatose hépatique non alcoolique non traitée peuvent être sombres. La gravité de son classement parmi les principales causes de la cirrhose du foie fait de la NASH un problème de santé potentiel qui ne devrait pas être pris à la légère. Si vous souffrez d'un trouble métabolique - en particulier le diabète ou l'hypercholestérolémie - et que vous faites de l'embonpoint, il est particulièrement important de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour protéger l'un de vos biens les plus précieux: votre foie.


4.8
5
13
4
3
3
3
2
2
1
1